Posts Tagged 'Mathias Schweizer'

VA — Regarder

VA — Regarder Curated by Vincent Perrottet. at Le Bel Ordinaire with Galerie Poirel – Ville de Nancy Exhibition Design: Jean Schneider. Exhibition views: Philippe Costes. Featuring Grapus, Jean Widmer, Raymond Savignac, Alain Le Quernec, Henryk Tomaszewski, Roman Cieslewicz, Jan

/ No comments

VA — Regarder

VA — Regarder Curated by Vincent Perrottet. at Le Bel Ordinaire with Galerie Poirel – Ville de Nancy Exhibition Design: Jean Schneider. Exhibition views: Philippe Costes. Featuring Grapus, Jean Widmer, Raymond Savignac, Alain Le Quernec, Henryk Tomaszewski, Roman Cieslewicz, Jan

/ No comments

VA — Surface Habitable

Curated by Dimitri Mallet & Mathias Schweizer,  Assisted by : Michel Mathelin, Jérémie Bardet, Lise Brosseau, Adrien Pelletier. Referents : Charlotte Cheetham – projets non formels,Charles Mazé – dessin de caractères,Loraine Furter, Prix Fernand Baudin – éditionsDesign Displacement Group – écrans interactifs,Thibaut Robin – écrans non interactifs,Chaumont

/ No comments

VA — Surface Habitable

Curated by Dimitri Mallet & Mathias Schweizer,  Assisted by : Michel Mathelin, Jérémie Bardet, Lise Brosseau, Adrien Pelletier. Referents : Charlotte Cheetham – projets non formels,Charles Mazé – dessin de caractères,Loraine Furter, Prix Fernand Baudin – éditionsDesign Displacement Group – écrans interactifs,Thibaut Robin – écrans non interactifs,Chaumont

/ No comments

Monozukuri

Chaumont (52), espace Bouchardon, rez-de-chaussée, mai 2011. L’exposition proposée et scénographiée par Sacha Léopold et Charles Beauté est définie et indexée par le terme monozukuri. L’emprunt au japonais était probablement nécessaire pour signifier qu’il s’agissait ici de montrer les process et procédés de création et de

/ No comments

Monozukuri

Chaumont (52), espace Bouchardon, rez-de-chaussée, mai 2011. L’exposition proposée et scénographiée par Sacha Léopold et Charles Beauté est définie et indexée par le terme monozukuri. L’emprunt au japonais était probablement nécessaire pour signifier qu’il s’agissait ici de montrer les process et procédés de création et de

/ No comments

Mathias Schweizer — De la notion de virtualité

“The poster’s display acted like feudal weapons, between palisade and ram, to make their own ramparts collapse. [(…) Les supports agissaient telles des armes féodales, entre palissade et bélier,  pour faire que s’effondrent leurs propres remparts.]” Mathias Schweizer. At Les

/ No comments

Mathias Schweizer — De la notion de virtualité

“The poster’s display acted like feudal weapons, between palisade and ram, to make their own ramparts collapse. [(…) Les supports agissaient telles des armes féodales, entre palissade et bélier,  pour faire que s’effondrent leurs propres remparts.]” Mathias Schweizer. At Les

/ No comments

Mathias Schweizer — Malamerde

Mathias Schweizer, “Malamerde“, at Le Portique, espace d’art contemporain for Une Saison Graphique 09. Exhibition design: Mathias Schweizer. Graphic design: Mathias Schweizer. Photographer: Patrick Gallais. 2009 Le Portique, Centre d’art contemporain 30 Rue Gabriel Péri, 76600 Le Havre, France

/ No comments

Mathias Schweizer — Malamerde

Mathias Schweizer, “Malamerde“, at Le Portique, espace d’art contemporain for Une Saison Graphique 09. Exhibition design: Mathias Schweizer. Graphic design: Mathias Schweizer. Photographer: Patrick Gallais. 2009 Le Portique, Centre d’art contemporain 30 Rue Gabriel Péri, 76600 Le Havre, France

/ No comments